Nouvelles

Le projet SEPT est prolongé

27 novembre 2017

Le projet SEPT (Soutien en Emploi par un Plateau de Travail) est prolongé jusqu’en avril prochain au Carrefour jeunesse-emploi MRC de Maskinongé. L’équipe du CJE côtoie certaines personnes pour qui les expériences de travail antérieures n’ont pas toujours été positives et qui n’ont pas de références à donner à des employeurs potentiels. De l’autre côté, les employeurs s’attendent à embaucher des employés qui offrent un rendement maximal et ce n’est pas toujours le cas. Ces jeunes adultes et ces employeurs ont donc besoin d’un support pour assurer une réussite de part et d’autre.

En entrée continue, le projet SEPT permettra aux jeunes adultes d’être en plateau de travail chez Valorex Maski pour une durée de 4 semaines. Une intervenante sera sur place afin d’améliorer les attitudes professionnelles au travail des participants. Ceux-ci seront appelés à devenir un meilleur employé par l’acquisition de compétences professionnelles et d’une attitude positive au travail. Des ateliers et des activités en lien avec l’emploi seront également offerts. Nous tenons à souligner l’implication significative de l’entreprise Valorex Maski qui est le lieu d’accueil des participants. L’entreprise est donc impliquée dans la formation des jeunes adultes, qui réalisent le plateau de travail.

Pour participer à ce projet, les jeunes adultes doivent être âgés entre 16 et 35 ans et résider sur le territoire de la MRC de Maskinongé. Afin de connaître le déroulement du projet et les possibilités d’accompagnement du Carrefour jeunesse-emploi, il suffit de contacter madame Élizabeth Gailloux, intervenante responsable du projet SEPT, par courriel à projetsept@cjemaskinonge.qc.ca ou par téléphone au 819 228-0676, poste 232. Les jeunes adultes doivent être disponibles, à raison de 32 heures par semaine. À la fin de leur participation au projet SEPT, les participants auront développé des habiletés professionnelles qui leur seront utiles toute leur vie.

Finalement, nous tenons à remercier le Secrétariat à l’action communautaire autonome et aux initiatives sociales (SACAIS) qui, grâce au Fonds québécois d’initiatives sociales du gouvernement du Québec, contribue à la réalisation de ce projet. Nous voulons également souligner le riche apport des partenaires du milieu qui participeront activement aux activités.